jeudi 12 octobre 2017

la haute autorité de santé (HAS) approuve l’utilisation du laser vasculaire

https://www.has-sante.fr//portail/jcms/c_2732414/fr/decision-n2016-0221/dc/seap-du-14-decembre-2016-du-college-de-la-has-adoptant-le-rapport-d-evaluation-technologique-intitule-occlusion-de-veine-saphene-par-laser-par-voie-veineuse-transcutanee-actualisation-de-l-evaluation-conduite-en-2008
https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2016-12/ac_2016_0082_laser_endoveineux.pdf
https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2016-12/dc_2016_0221_laser_endoveineux.pdf
evlt

Les modes d’utilisation du laser à diode

Modes d’utilisation de la fibre optique
  • Mode sans contact
Le mode sans contact permet généralement de réaliser la vaporisation ou la coagulation
des tissus. La vaporisation nécessite des puissances élevées pendant de courtes périodes tandis que la coagulation nécessite plutôt de plus faibles puissances mais appliquées plus
longuement.
La chirurgie sans contact nécessite souvent des puissances plus élevées que la chirurgie
avec contact car l’énergie est transmise à travers un milieu où des pertes ont forcément lieu et le faisceau divergent en sortie de fibre est moins précis et augmente le risque de diffusion de la chaleur. Les procédures sans contact débutent souvent avec des puissances de 7 à 15 Watts.
Cette puissance minimale peut-être diminuée si on diminue le diamètre de la fibre mais le
temps de la procédure sera alors augmenté. En mode continu avec des puissances importantes, l’énergie laser peut aussi abîmer la fibre. Ce problème peut être en partie résolu en utilisant des modes pulsés qui permettent un refroidissement de la fibre,
  • Mode contact
Les procédures en mode contact sont en général des procédures d’incision. Les puissances utilisées sont en général inférieures à 7 Watts. Lors de saignements on pourra, en mode contact, comprimer le vaisseau en appliquant de faibles quantités (< 5 Watts) d’énergie afin de le coaguler. On ne pourra cependant coaguler des vaisseaux de plus de 2 mm de diamètre.
unnamed 2

mardi 3 octobre 2017

Risques infectieux et toxiques des lasers Dr Jean-Luc MARANDE Service de santé au travail AP-HP Paris ANMTEPH

Les lasers : les fumées chirurgicales
Les fumées chirurgicales sont des ensembles de sous-produits générés par l’action des
instruments de section et d’hémostase (lasers, instruments pour électrocoagulation)
sur les tissus vivants.
Le NIOSH estime à 350 000 par an les personnes exposées à ce type de fumée.
L’odeur nocive des fumées fait partie des conditions de travail dans une salle
d’opération.
Les lasers : les fumées chirurgicales
Les fumées gênent la visibilité de l’opérateur pouvant perturber sa concentration.
L’odeur, en plus d’être désagréable et déplaisante, est une indication des éléments
contenus dans la fumée.
Symptômes habituels chez les personnels exposés : maux de tête, nausées, irritation et picotement des yeux, irritation du nez, irritation de la gorge, irritation de la peau du
visage, sécheresse de la bouche (Texler 1998)
Création d’aérosols ou de gaz toxiques résultant de la dégradation thermique de la
peau traitée, des tissus infectés (VIH), des tumeurs, des matériaux et/ou celle de
substances adhérant éventuellement à leur surface (revêtement anticorrosion, traces de
solvants…) contenant :
1° des substances chimiques toxiques,
2° des virus viables,
3° des particules de taille respirable et
4° des cellules.
 ….
lire l’article:
http://www.anmtph.fr/_documents/06lasers.pdf
tecniderm vous propose sa solution d’aspiration avec EASYVAC

Smoke_Evacuator
Silencieux
Filtration à 4 niveaux
Filtration des particules à 99,999 %
Changement des filtres rapide
Puissance 1100 W
Affichage et commandes digital des fonctions
Dimensions:18 X 40 X 30 cm
Poids: 20 Kg
Dotation: 2 filtres de rechange
1 tube d’aspiration long 2 m
Certifié C€ 0197
Garantie: 2 ans

Les modes d’utilisation du laser à diode

Modes d’utilisation de la fibre optique
  • Mode sans contact
Le mode sans contact permet généralement de réaliser la vaporisation ou la coagulation
des tissus. La vaporisation nécessite des puissances élevées pendant de courtes périodes tandis que la coagulation nécessite plutôt de plus faibles puissances mais appliquées plus
longuement.
La chirurgie sans contact nécessite souvent des puissances plus élevées que la chirurgie
avec contact car l’énergie est transmise à travers un milieu où des pertes ont forcément lieu et le faisceau divergent en sortie de fibre est moins précis et augmente le risque de diffusion de la chaleur. Les procédures sans contact débutent souvent avec des puissances de 7 à 15 Watts.
Cette puissance minimale peut-être diminuée si on diminue le diamètre de la fibre mais le
temps de la procédure sera alors augmenté. En mode continu avec des puissances importantes, l’énergie laser peut aussi abîmer la fibre. Ce problème peut être en partie résolu en utilisant des modes pulsés qui permettent un refroidissement de la fibre,
  • Mode contact
Les procédures en mode contact sont en général des procédures d’incision. Les puissances utilisées sont en général inférieures à 7 Watts. Lors de saignements on pourra, en mode contact, comprimer le vaisseau en appliquant de faibles quantités (< 5 Watts) d’énergie afin de le coaguler. On ne pourra cependant coaguler des vaisseaux de plus de 2 mm de diamètre.
unnamed 2

le laser diode en dermatologie

Un article très intéressant sur les applications du laser à diode 980 nm en dermatologie sur le site de »Indian journal of dermatology (2016) »
http://www.e-ijd.org/article.asp?issn=0019-5154;year=2016;volume=61;issue=5;spage=540;epage=544;aulast=Wollina

A faire grâce au laser Mercury…
mercury g5 2

mardi 19 septembre 2017

le laser à diode MERCURY

C’est la longueur d’onde de 980 nm qui fait la polyvalence du Laser MERCURY®.






Elle permet d’utiliser le laser diode dans presque toutes les spécialités chirurgicales:
Chirurgie plastique / esthétique, ORL
  • Anomalies des vaisseaux
  • Polypes et tumeurs du nez
  • Vaporisations du cornet nasal
  • LAUPP (uvulopalato-plastie assistée par laser)
  • Tonsillectomies / tonsillotomies
Chirurgie orale et maxillo-faciale
  • Maladies des muqueuses
  • Tumeurs de la bouche
Dermatologie
Chirurgie vasculaire

  • Anomalies des vaisseaux
  • Hémangiomes
  • Nævus
  • Tumeurs
  • Verrues
Occlusion endo-veineuse par laser (EVLO)
  • Grande veine saphène
  • Petite veine saphène
  • Varices de branches latérales
Chirurgie générale
  • Endoscopie
  • Laparoscopie
  • Gynécologie

vendredi 1 septembre 2017

Ordre national des chirurgiens dentistes et publicité : la déontologie s’applique à tous

Un jugement au combien important dans l'exercise la profession de chirurgien dentiste.

ONCD - ordre national des chirurgiens-dentistes

http://62.50.131.57/actualites/annee-en-cours/actualites.html?tx_ttnews%5Btt_news%5D=692&cHash=3c291ba2a1ebf61b1f3015c72c069cd5


en conclusion...
La Cour de cassation revient donc sur ces deux arrêts et rend justice aux arguments du Conseil national pour qui ces actes de publicité constituent une rupture d’égalité avec les praticiens n’exerçant pas dans des centres de soins. Ces arrêts de la haute cour marquent une vraie confirmation de la mission de régulation professionnelle dévolue à l’institution ordinale dans l’intérêt même des patients et de la santé publique, en conformité au demeurant avec les règles européennes qui autorisent les restrictions nécessaires à ces activités.

mardi 22 août 2017

Nouveau laser co2 Easylase CL20

Le nouveau laser co2 Easylase évolue...
Montée en gamme du laser co2 Easylase, nom de code CL20...
Riche d'une expérience de 10 ans le modèle à succès SP15 évolue en CL20...
Un tableau de bord tactile couleur de 7.5"
Une mémoire accrue
Une interface entièrement en français.
Des dispositifs de sécurité encore plus fiables.
Une meilleure présentation et des performances en hausse, tout cela pour le même tarif que l'ancien modèle.
Dermatologie, gynécologie, ORL, dentaire... Pour le bloc opératoire ou le cabinet...